« Le meilleur des Mondes » – Aldous Huxley

6161320456_0b069938af_b

La minute Bio’ :

Aldous-HuxleyNé le 26 juillet 1894, Aldous Huxley est le fils de Leonard Huxley et Julia Arnold. C’est un écrivain / essayiste anglais. Il publia son premier roman à l’âge de 17 ans (boudiou ! C’est un précoce c’lui ci ! ). Il testa tous types d’écriture tel que les articles, les romans et le théâtre en passant par la poésie, la nouvelle, les critiques artistiques de tous genres, …

Mais il préfère se tourner officiellement vers le roman et les essais… Son premier roman à avoir eu beaucoup de succès fut publié en 1928. Contrepoint donne une vision ironique de la société de l’époque avec des héros semblables aux romans de Balzac. Enfin en 1932, un autre roman (et sûrement son plus connu) fut publié… Un roman avant-gardiste nommé A brave new World (ou en français : Le meilleur des Mondes)

Durant la seconde guerre mondiale, Aldous Huxley écrivait des scénarios afin d’adapter des livres en film. Et cela dans le but d’aider les juifs à fuir l’Allemagne nazie notamment des écrivains et artistes.
A la fin de sa vie, Aldous Huxley fut régulièrement invité dans des universités prestigieuses afin de s’exprimer sur des thèmes divers et variés mais surtout sur ses idées en rapport avec la société de l’époque.

Il mourut le 22 novembre 1963 d’un cancer de la gorge avancée après s’être fait injecté 100µg de LSD.

 

Année de parution : 1932

Résumé de la quatrième de couverture :

Voici près d’un siècle, dans d’étourdissantes visions, Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants : un Etat Mondial, parfaitement hiérarchisé, a cantonné les derniers humains « sauvages » dans des réserves. La culture in vitro des fœtus a engendré le règne des « Alphas », génétiquement déterminés à être l’élite dirigeante. Les castes inférieures, elles, sont conditionnées pour se satisfaire pleinement de leur sort. Dans cette société où le bonheur est loi, famille, monogamie, sentiments sont bannis. Le meilleur des mondes est possible. Aujourd’hui, il nous paraît même familier…

 

brave-new-world-i

Mon avis :

On a vraiment l’impression tout du long du livre d’être dans un second monde. Un monde parallèle dans lequel l’auteur est réellement allé tellement les descriptions et les situations peuvent être fidèles à une réalité ! On est appelés à réfléchir au fil du livre sur notre futur, et les traces que l’on pourrait laisser. C’est un livre avec une base scientifique ; celle de la FIV (Fécondation In Vitro)… Mais le coup de génie de cet homme c’est que son livre a été publié en 1932, tandis que la première FIV a été faite qu’à partir de 1934 !

De plus, malgré la complexité de la lecture, c’est un livre qu’on ne peut lâcher tellement il est envoûtant. Cependant, il nous faut le lire à tête reposée et avec l’esprit joyeux. Cette seconde réalité est tellement déconcertante et différente à la notre qu’elle peut aussi nous paraître très triste et déprimante.
Cependant, si l’on remplace juste certains mots tels que le mot soma par la nouvelle technologie telle qu’un ordinateur ou un téléphone, on retrouve très facilement une critique de notre société moderne…

Citations du livre :

Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des autres. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées.

 

La dictature parfaite aura les apparences de la démocratie; une prison sans murs dont les prisonniers ne penseront pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et aux divertissements, les esclaves auront l’amour de leur servitude

Ma note :

Je lui mets un magnifique : 

                                       A+ 

 

J’espère vous avoir donné envie de lire ce classique de la littérature anglaise. 

Et vous? L’avez vous lu? Quel a été votre avis?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s