« Terre et Cendres » – Atiq Rahimi (le film)

J’avais déjà fait la critique du livre ici. Alors je me suis dit : « Et pourquoi pas faire une critique du film puisque l’auteur du livre et le réalisateur du film sont les mêmes personnes… Cela ne pouvait être qu’intéressant d’avoir la vision de l’auteur sur son propre livre, décors et personnages… »

C’est pourquoi, j’ai regardé le film pour vous en faire la critique. Cependant, je vais essayer de ne pas le comparer au livre…

Alors, c’est parti !

vlcsnap-2016-06-19-21h21m28s774

Terre et Cendres (VO : Khâkestar-o-Khâk) est un drame Franco-Afghan sorti le 5 janvier 2005. Abdul Ghani, Jarwan Mard Homayoun ainsi que Walli Tallosh se partagent l’affiche. Ils jouent respectivement les rôles de Dastaguir, Yassin et Mirza Qadir (alias le vieillard, le petit enfant et le marchand).

Comme dit plus haut, le film a été réalisé par Atiq Rahimi, l’écrivain du livre. C’était son premier long-métrage. Celui-ci dure 1h40 et a reçu le prix « Regard vers l’avenir » lors du festival de Cannes 2004.

Le film a été distribué par Bodega Films, et a fait près de 33 000 entrées en France. Il a été filmé en Afghan, cependant on peut trouver des sous-titres Français, Anglais, Afghans et Espagnols.

 

32979_2Résumé :

Un pont, une rivière asséchée dans un paysage désolé, la guérite d’un gardien mal luné, une route qui se perd à l’horizon, un marchand qui pense le monde, un vieillard, un petit enfant, et puis l’attente. Rien ne bouge ou presque. Nous sommes en Afghanistan. Le vieil homme va annoncer à son fils qui travaille à la mine, le père du petit, qu’au village tous sont morts sous un bombardement. Il parle, il pense : enfer des souvenirs, des attentes, des remords, des conjectures, des soupçons. C’est une parole nue qui dit la souffrance, la solitude, la peur de n’être pas entendu…

Si vous voulez voir le Trailer, cliquez ici. Cependant, je vous préviens que le son est de mauvaise qualité.

 

vlcsnap-2016-06-19-21h36m42s367

Mon avis :

Certes sur Allociné, plein de commentaires disent que ce film est long, ennuyeux, chiant… à ces personnes, je leur dit : « MERDE ! »

Ces personnes me donnent l’impression qu’ils n’ont pas compris qu’à travers ce film il y a vraiment une histoire très poignante, avec de minuscules pointes d’humour. En regardant ce film, je me suis retrouvé dans une sorte de transe. J’avais à la fois très envie de dormir de base avant de regarder le film, cependant le long-métrage m’a transporté de manière telle que je ne me suis pas endormi une seconde devant le film. On ne peut pas dire qu’il nous tient vraiment en haleine comme un thriller, mais il réussit à nous faire nous poser des questions, ce qui provoque du coup le fait que nous voulons en savoir plus sur la fin… En gros ça ressemble à une sorte de thriller mais où l’action réside dans les paroles et le contexte du film. C’est une sorte de thriller revisité en drame.

Le film m’a vraiment ému visuellement. Le caméraman était toujours en train de filmer de manière assez proche les personnages, cependant je ne me sentais pas à la place d’une personne externe à l’histoire, mais j’arrivais à entrer dans la peau des personnages si bien qu’à plusieurs moments, je me suis demandé ce que pouvait faire « mon petit fils » lorsqu’on entendait des bruits sans voir Yassin dans la scène. Pourquoi y avait-il autant de raffut ?

Mais l’émotion visuelle est aussi passée par la façon de filmer qui – contrairement à d’autres films – est fluide, permettant à la fois une meilleure compréhension, mais aussi une meilleure immersion. De plus, les paysages afghans sont (je trouve) magnifiques. On trouve une sorte d’harmonie entre les décors et les personnalités des personnages. Ces décors arides et poussiéreux sont comme le film en lui même : non pas poussiéreux et aride, mais à la fois repoussant, car pour le cadre si on s’y aventure sans faire attention on peut y laisser sa peau, et le contexte de la guerre de même que le fait qu’il n’y ait pas d’action propre peuvent repousser le futur spectateur. Toutefois il est aussi attirant car le décor est magnifiquement bien choisi et intrigant tout comme le film, qui lui est intrigant au niveau de l’histoire et magnifique de part la façon dont celle-ci a été tournée avec toute cette philosophie et cette poésie au sein des dialogues et des actions.

Mais le film m’a aussi ému sur le plan auditif et narratif. Les deux sont liés puisqu’il n’existe pas de narration propre, mais c’est le vieil homme qui narre son histoire en nous montrant directement les événements, et en nous les faisant vivre de manière visuelle et auditive. De même,il y a une sorte de poésie et de rythme dans les paroles des personnages…

De même que la bande originale a permis de m’émouvoir encore plus.J’ai trouvé qu’elle donnait de la profondeur et plus d’impact sur les événements et les paroles des personnages. Elle m’a totalement transporté dans un autre monde, un monde où plusieurs émotions se battent entre elles pour savoir laquelle sera la plus forte.

A la fin du visionnage, on se sent totalement chamboulés,  pour ma part je ne vois plus la vie de la même manière, je suis resté sous « le choc » de la farandole de sentiments que ce film a su nous faire passer.

Je n’ai trouvé aucun points négatifs sur ce film, et je lui donne la magnifique note de

                                                           100%

En espérant vous avoir donné envie de le visionner !!!

Vous l’avez vu? Laissez donc un petit commentaire !

2 réflexions au sujet de « « Terre et Cendres » – Atiq Rahimi (le film) »

  1. Ping : « Terre et Cendres » – Atiq Rahimi – Les Loisirs De La Vie

  2. Ping : LMB – Atiq Rahimi – Les Loisirs De La Vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s