« Paludes » – André Gide

La minute Bio’ devient à partir de maintenant une catégorie d’article bien précise qui sera posté le lundi précédant le dimanche de la publication de l’article. Vous pouvez donc voir la minute Bio’ de André Gide en cliquant ici.

téléchargement

Année de parution : 1895

Résumé :

« Moi ! répondis-je un peu gêné, j’écris Paludes.

– Paludes? Qu’est-ce que c’est ?  » dit-elle.

Nous avions fini de manger ; j’attendis d’être dans le salon pour reprendre.

Quand nous fûmes tous deux assis au coin du feu :  » Paludes, commençai-je, c’est l’histoire d’un célibataire dans une tour entourée de marais.

– Ah ! fit-elle.

– Il s’appelle Tityre.

– Un vilain nom.  »

347389_9239428.jpg

Mon avis :

Paludes a été un véritable coup de coeur. Durant tout le livre, on suit le narrateur qu’on pourrait supposer être André Gide. On le suit dans ses pensées et ses actions afin d’écrire le livre Paludes. On le rencontre dans sa vie privée, dans son temps d’écriture, et aussi dans son temps qu’il passe à l’extérieur. Paludes est un livre qui ne parle de rien de spécifique cependant lorsque je l’ai commencé, je n’ai pas pu m’arrêter. Avec un sujet qui peut paraître extrêmement banal, André Gide a réussi à créer un chef d’oeuvre sublime et dont on aimerait savoir la suite et ce le plus vite possible.

J’avouerai que ce livre m’a intéressé par sa couverture qui ne paie pas de mine. Mais il m’a aussi intéressé par un résumé que j’avais trouvé dans la préface du livre. Ce qui m’a incité à le lire était que plusieurs auteurs l’avaient choisi dans leur Top 10 de livres favoris (que vous pouvez retrouver en cliquant ici).

Le livre se divise en plusieurs parties représentant chacune un jour. Et le livre commence avec le premier jour de la création de Paludes. Il y a 7 sections dans le livre et celui-ci commence le lundi. Oui, un peu comme le passage de la création dans La Bible (désolé pour les musulmans, juifs, et autres religions mais je ne sais pas si il y a ce passage dans vos textes sacrés à vous aussi). J’ai vraiment bien aimé le fait que l’on soit dans la tête du narrateur et de le regarder écrire ce livre. C’est je pense un nouveau point de vue dans un livre de l’époque. De même que la plupart du temps quand je lis un livre sur un auteur qui écrit un livre c’est surtout des polars (qui peuvent être superbes) ou des thrillers (vous voyez de qui je parle? Réponse : Misery de Stephen King [I’m Lovin’ it !]).

Paludes est un livre plutôt mal écrit, un peu comme si c’était vraiment une ébauche de livre que l’auteur était en train d’écrire. Puis au fur et à mesure que j’avançais dans le livre j’avais cette impression que le livre était de mieux en mieux écrit. Comme si on arrivait à avoir tous les stades de l’écriture d’un livre avec des phrases qui peuvent se suivre sans avoir grand sens, qui serait le premier jet. Puis à la fin, la version originale et finie, la version qui sera publiée. J’avoue avoir trouvé que cette technique était du génie en boîte, enfin en livre !

Je suis passé par la lassitude à partir du deuxième jour, cependant je voulais continuer ce voyage dans les tréfonds de l’esprit de l’auteur, voir ce qu’il pouvait faire de Paludes. Une lassitude du rythme des journées, la même lassitude d’emploi du temps que l’auteur lui-même. Enfin j’ai vécu le même engouement que lui lorsqu’il pensait à ce qui allait lui arriver par la suite.

 

Citations :

La perception commence au changement de sensation ; d’où la nécessité du voyage.

 

Nous n’usons pas notre mélancolie, à refaire chaque jours nos hiers, nous n’usons pas nos maladies, nous n’y usons rien que nous-mêmes, et perdons chaque jour de la force. […] Mais de tout ce que nous faisons, rien ne dure sitôt que nous ne l’entretenons plus.. Et pourtant tous nos actes subsistent horriblement et pèsent.

 

Bref, ce livre fut une véritable révélation et j’ai tellement adoré que j’essayerai de trouver plus tard le même style de lecture… Je conseille à tous, c’est une très bonne leçon de vie…

Je lui décerne donc à lui aussi un A+.

J’avouerai ne tomber que sur des livres qui sont des coups de coeur ou des livres qui brisent les barrières mais tellement magnifiques. En tout cas, bonne lecture !

Laissez donc un commentaire  ! 🙂 ↓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s